Solution de gestion immobilière

Les outils de gestion immobilière qui révolutionnent la profession

L’innovation numérique a modifié en profondeur les méthodes de travail des acteurs de l’immobilier. Mais elle est aussi génératrice d’un formidable panel d’outils de gestion immobilière qu’ils peuvent exploiter pour gagner en performance. Outre le logiciel de gestion immobilière qui est le plus connu des administrateurs de biens, il existe en effet de nombreuses autres solutions de gestion immobilière destinées à leur faciliter la vie. Passons en revue ces outils d’immobilier digital suivant les principales étapes d’un projet de vente ou de location.

>>> Optimisez votre gestion immobilière avec un logiciel performant : Demandez une démonstration du logiciel Tylto !

1. Mettre en vente un bien : La plateforme d’annonces immobilières 

Aujourd’hui, très peu d’agences n’ont pas, au minimum, une page internet reprenant les biens qu’elles ont à la vente ou à la location. Tout le monde connaît par ailleurs les plateformes dédiées à l’immobilier (Se Loger, Logic Immo...) qui existent depuis de nombreuses années mais qui ne font que mettre en ligne les annonces des agences. Celles-ci gagnent alors en visibilité par simple relais du site du professionnel sur leur propre portail.

Or, compte tenu que 80% des Français consultent préalablement internet avant d’acheter un bien, un nouveau type de plateforme de vente immobilière a vu le jour. Il s’agit de l’agence immobilière digitale telle que peut la proposer Flatlooker ou Efficity ou Optihome. Ce cabinet immobilier d’un nouveau genre permet d’effectuer les visites des biens à distance (parties privées et communes) tout en mettant à disposition du client l’ensemble des informations indispensables, sans se déplacer. De son côté, le candidat remplit un dossier en ligne et un accord peut aboutir sans aucun contact physique.

>>> Lire aussi : 10 avantages propres au logiciel de gestion locative en ligne SaaS

2. Organiser sa prospection : Le CRM immobilier

La mise en vente ou en location d’un bien, et même sa gestion, génère de nombreux échanges entre les agences et toutes sortes de personnes qui vont du simple prospect au client confirmé. Dans cette marée de contacts, l’utilité du CRM prend alors tout son sens. Bien plus qu’un simple logiciel de gestion locative professionnel, il est un formidable outil de gestion de la relation client immobilière. Le CRM permet en effet de centraliser les informations spécifiques des personnes avec lesquelles les agents immobiliers ou les administrateurs de biens sont en relation. La réponse à leurs besoins sera de ce fait beaucoup plus adaptée.

Réserver une démo de Tylto

3. Valoriser un bien : L’outil de visites virtuelles

Une agence immobilière traditionnelle, tout comme sa consœur digitale, peut également avoir recours à la visite virtuelle des biens. C’est en effet un outil immobilier digital à forte valeur ajoutée qui fait gagner énormément de temps aux professionnels et aux clients potentiels. Il offre la possibilité de se rendre compte, bien plus qu’avec de simples photos, de l’espace et des volumes et ainsi d’éviter des déplacements inutiles voire décevants.

4. Vendre un bien : Le logiciel immobilier de transactions

En ce qui concerne la transaction en particulier, les professionnels peuvent compter sur des logiciels immobiliers performants et le plus souvent « full web » pour plus de souplesse. Ces outils gèrent les diffusions d’annonces, les fiches propriétaires, le rapprochement des biens avec les attentes des acquéreurs potentiels... Au-delà de ça, ils offrent diverses fonctionnalités complémentaires comme les échanges entre collaborateurs avec notamment un planning partagé ou le suivi des chiffres et des statistiques. Le logiciel de transaction est aussi généralement générateur de documents types (mandats, compromis, etc.) pour gagner du temps et être assuré de disposer d’un modèle à jour.

>>> Lire aussi : Logiciel pour administrateur de biens : comment choisir sa solution ?

5. Préparer la prise de possession : Le logiciel d’état des lieux

Si un accord a pu aboutir à la signature d’un bail, un état des lieux doit être établi pour permettre à l’occupant de prendre possession du bien loué dans les meilleures conditions. Ce type de document, traditionnellement rédigé sous format papier, dispose désormais de son propre outil immobilier digital. Directement dans le logement, l’état des lieux peut être réalisé à l’aide d’une tablette ou d’un mobile en renseignant les catégories nécessaires (état des équipements et des éléments de décoration, relevé des compteurs...). Le document est alors signé sur place et directement envoyé à toutes les parties concernées.

6. Administrer un bien :  Le logiciel de gestion locative

Le logiciel de gestion locative est certainement le plus utilisé par les professionnels. Il apporte un gain de temps certain en ce qui concerne les activités chronophages des administrateurs de biens. Mais toutes les solutions de gestion immobilières ne se valent pas et n’apportent pas le même degré de performance. Un logiciel de gestion locative SaaS, c’est-à-dire accessible en ligne, est un outil immobilier digital qui permet plus de productivité, de mutualisation, et de sécurité des données.

>>> Lire aussi : Gestion locative en ligne : un boost de rentabilité pour les agences

7. Assurer les paiements : Le logiciel de comptabilité immobilière

Une plateforme de gestion locative comporte généralement un logiciel de comptabilité immobilière. L’administrateur de biens a effectivement besoin d’assurer la gestion financière et comptable des logements qui lui ont été confiés. L’encaissement et la révision des loyers, le suivi des paiements et des relances, les quittancements ou la régularisation des charges sont des tâches qui sont désormais automatisées et sécurisées.

Nouveau call-to-action

8. Gagner en rentabilité : La solution de gestion immobilière Tylto

L’outil de gestion immobilière Tylto regroupe de nombreuses fonctionnalités performantes qui le rendent totalement innovant. C’est en effet un outil immobilier digital adapté aux attentes des professionnels pour les raisons suivantes : 

  •  C’est un logiciel sécurisé et collaboratif car accessible dans le « cloud »
  • Il permet la dématérialisation des documents et le paiement en ligne
  • La signature électronique rend la gestion rapide et efficace
  • L’expérience client est valorisée