Dans cet article


    Temps de lecture estimé : 3 min  
    tylto clock icon

    Optimiser les frais de gestion locative de votre agence immobilière

    Vous souhaitez optimiser les frais de gestion locative de votre agence immobilière ? Tylto vous donne ses meilleurs conseils pour rentabiliser votre agence.

    Le montant des frais de gestion locative qu’une agence immobilière demande aux propriétaires bailleurs est déterminant pour sa compétitivité. Lorsque la mise en location d’un bien est confiée à un professionnel de la gestion immobilière, le coût que cela engendre pour le bailleur doit être juste, tout en n’étant pas dissuasif. Des frais de gestion trop élevés pourraient en effet tenter le propriétaire de gérer son bien par lui-même ou d’en déléguer la gestion à un concurrent.

    Une agence immobilière a par conséquent un grand intérêt à optimiser ses coûts pour fixer des frais de gestion les plus intéressants pour ses clients.

    >>> Téléchargez votre E-book gratuit "Comment Rentabiliser son agence immobilière" ! <<<

    Quelles sont les missions prévues au mandat de gestion locative

    Confier la gestion immobilière à un mandataire permet de délester de toutes les contraintes administratives, techniques et financières qu’une telle activité génère et des soucis qui y sont rattachés.

    La contractualisation avec le bon locataire

    Le mandataire immobilier débute sa mission bien avant la signature du bail. Il est tenu de dénicher le plus rapidement possible le locataire correspondant aux attentes du bailleur. Pour cela, il fait la publicité du logement et en organise les visites. Il étudie ensuite les dossiers de candidature et sélectionne les meilleurs profils. Enfin, il se charge de l’établissement du bail dans le respect des contraintes légales.

    >>> LIRE AUSSI : Tout savoir sur l’agence immobilière de gestion locative

    La gestion immobilière courante

    Les mandats de gestion locative précisent les missions dévolues à l’agence immobilière. Généralement, on y retrouve : 

      • La perception du loyer, charges comprises
      • La révision du loyer et la régularisation des charges
      • Le renouvellement du bail et les congés
      • L’entretien du logement
      • L’assurance du bien et la gestion des sinistres
      • Le paiement des charges de copropriété et des taxes

     

    Les garanties envers les propriétaires bailleurs

    L’intérêt de déléguer la gestion immobilière de son bien est aussi de bénéficier de certaines garanties relative à l’assurance des loyers impayés :

    • La prise en charge des démarches pour recouvrer les impayés de loyer
    • La protection juridique en cas de litige avec le locataire
    • La remise en état du logement détérioré du fait du locataire
    • La prise en charges des pertes locatives en cas de logement vide

      >>> LIRE AUSSI : Gestion locative en ligne : un boost de rentabilité pour les agences

     

    En quoi consistent les frais de gestion locative

    Les missions de gestion immobilière, on vient de le voir, sont conséquentes. Et comme tout service, elles doivent être rémunérées à leur juste valeur.

    Le calcul des frais de gestion

    À la lecture des grilles tarifaires des agences immobilières, on constate que les frais de gestion locative font état des variations très importantes. En moyenne, les propriétaires bailleurs sont amenés à débourser 10% TTC des sommes encaissées (loyer et charges comprises). Ces frais peuvent parfois être moins élevés mais n’incluent pas forcément tous les services. Dans ce tarif standard, on retrouve la mise en location, l’état des lieux, la gestion locative courante et l’assurance des loyers impayés. Toutefois, la localisation du bien fait varier les prix, notamment entre la région parisienne et la province.

    Ceci étant, les frais de gestion locative, aussi appelés honoraires de gestion, sont calculés : 

    • Soit sur la base des loyers encaissés : les frais ne sont payés que sur les versements effectifs.
    • Soit sur la base du loyer nu, charges comprises : les frais de gestion immobilière sont dus même en cas d’impayés.

    Nouveau call-to-action

    Le plafonnement de la loi ALUR

    Si la loi Hoguet impose que le mandat de gestion locative mentionne la rémunération de l’agence immobilière, la loi ALUR plafonne quant à elle son montant. Les frais de gestion ne peuvent donc pas excéder : 

    • 3€ par m2 pour l’état des lieux
    • 12€ par m2 pour les zones très tendues
    • 10€ par m2 pour les zones tendues
    • 8€ par m2 pour les autres zones

     

    La gestion locative en ligne pour réduire les coûts

    C’est en utilisant les nouvelles technologies en ligne que les professionnels de la gestion immobilière vont pouvoir diminuer leurs dépenses et ainsi proposer un montant de frais de gestion plus juste. En effet, les logiciels de gestion locative en ligne sont de nouveaux outils numériques, pensés par et pour les agences immobilières, qui leur apportent de nombreux avantages.

    Un temps de gestion optimisé

    Outre l’automatisation de nombreuses tâches telles que l’envoi des échéances, des quittances de loyer ou des relances, un logiciel en ligne dématérialise les documents et les fait signer à distance.

     

    Une comptabilité structurée

    La gestion locative en ligne permet le paiement du loyer mais aussi les reversements aux propriétaires bailleurs à distance, tout en réduisant les risques d’erreur.

    >>> Téléchargez votre E-book gratuit "Comment Rentabiliser son agence immobilière" ! <<<

     

    Des conditions de travail assouplies

    La connexion au logiciel de gestion locative se faisant en ligne, il est accessible de n’importe quel endroit ou support connecté à internet. Les mises à jour se font directement par l’éditeur du logiciel, sur son site.

    Une relation client améliorée

    Les propriétaires bailleurs ont également accès à une plateforme collaborative partagée avec leur locataire et l’agence immobilière, sur laquelle ils ont accès à toutes les informations dont ils peuvent avoir besoin.

     

    La sécurisation des données

    Un logiciel en ligne étant délocalisé, les données de gestion locative sont stockées sur un serveur ultra-sécurisé et ne risque pas de pertes ou de piratages comme cela peut être le cas sur un serveur implanté au sein de l’agence immobilière.

    >>> LIRE AUSSI : Comment optimiser la gestion d'appel de loyer en agence en 4 points

    En résumé, les logiciels de gestion locative en ligne sont des outils de performance et de rentabilité économique que toute agence immobilière a intérêt d’exploiter au maximum. Grâce à leurs fonctionnalités, elle peut ainsi répondre aux attentes de ses clients tout en réduisant ses coûts. Les frais de gestion locative sont ainsi établis à la plus juste mesure, ce qui est un avantage concurrentiel indiscutable. 

    tylto schedule demo illustration

    Découvrez comment Tylto optimise votre gestion de locations immobilières.