Dans cet article


    Temps de lecture estimé : 3 min  
    tylto clock icon

    Logiciel immobilier gratuit : une solution adaptée pour les agences ?

    Les logiciels immobilier gratuits sont souvent très restreints. Il vaut mieux savoir investir un peu pour être sûr d'avoir un réel service qualitatif

    Si vous êtes un professionnel de la gestion immobilière, vous êtes certainement amenés à réfléchir à la nécessité d’avoir recours à un logiciel pour votre activité. À cette occasion, vous vous interrogez sur la façon dont un logiciel immobilier pourrait développer votre activité. Cependant, votre analyse intègre assurément la question du budget que vous entendez allouer à cette démarche. C’est donc tout naturellement que votre curiosité vous amène à vous pencher sur un logiciel immobilier gratuit. Il est clair que si celui-ci remplit tous vos critères, il est idéal pour votre comptabilité ! Voici donc tous les éléments pour vous aider à apprécier l’intérêt d’un logiciel en accès libre.


    Pourquoi une agence immobilière doit exploiter un logiciel de gestion locative ?

    Avant même d’évoquer son éventuelle gratuité, il est bon de disposer d’éléments pour apprécier la valeur ajoutée d’un logiciel de gestion immobilière. Voici une liste non exhaustive et générique de ce que cet outil immobilier peut apporter à votre agence.

    • L’optimisation du temps : automatisation des tâches, dématérialisation et centralisation des documents, signature électronique, système d’alertes…
    • La structuration de la comptabilité : révisions et régularisations automatiques, paiement en ligne, suivi des paiements…
    • La collaboration : partage des comptes clients et messagerie entre collaborateurs, tableau de bord consultable par les propriétaires et locataires…
    • La souplesse dans le travail : l’activité et les mises à jour à distance pour ce qui est des logiciels immobiliers en ligne…

    Nouveau call-to-action


    Comment fonctionne un logiciel immobilier gratuit ?

    Il existe deux types de logiciels immobiliers sur le marché qu’un professionnel peut utiliser.

    Le logiciel « on-premise » :

    C’est un logiciel « en place » (on-premise en anglais), c’est-à-dire qui est installé sur le serveur de l’agence immobilière qui a acheté le droit de l’exploiter grâce à une licence. Il ne peut donc être utilisé que sur les appareils préalablement définis lors de l’acquisition.

    Le logiciel « SaaS » ou « Cloud » :

    Ce logiciel immobilier est quant à lui installé non pas au sein de l’agence mais sur un serveur externalisé, accessible à distance par une connexion internet. Le professionnel y accède simplement via un abonnement.

    Lorsque le logiciel immobilier est gratuit, il est forcément de type SaaS et rendu volontairement accessible en ligne par son éditeur. Il s’agit généralement d’une version simplifiée d’un logiciel plus performant.


    Les limites du logiciel immobilier gratuit

    Or, si un éditeur de logiciel donne accès à une de ses solutions gratuitement, ce n’est certainement pas par philanthropie ! Il utilise cette technique pour appâter les clients en leur faisant expérimenter son produit dans le but de leur donner envie d’accéder ultérieurement à une solution qui, elle, est payante. Ainsi, le logiciel immobilier mis à disposition est simple et rapide à mettre en place et sa contrepartie est souvent une récupération d’informations ou de données exploitable en marketing.

    Pourtant, malgré une approche intéressante, surtout si on considère que ses propres besoins sont minimes, ce produit est nécessairement insuffisant pour être totalement performant. Les fonctionnalités proposées ne permettent pas une réelle assistance et ne sont pas adaptées à votre activité sur le long terme. L’objectif de l’éditeur étant de vous faire passer rapidement à une version payante, il fera toujours en sorte que la version du logiciel immobilier gratuit soit limitée. Voici quelques exemples :

    • Toutes les tâches de votre activité ne sont pas automatisées
    • La quantité de requêtes possibles et le nombre de lots sont limités
    • Les données exploitées n’ont pas à être restituées du fait de l’absence de contrat
    • Certaines fonctionnalités différenciées ne sont pas accessibles


    Les avantages d’un logiciel de gestion immobilière payant

    Un logiciel de gestion locative parfaitement adapté à votre agence immobilière est inévitablement payant. En effet, dans cette configuration, votre choix est dicté par les critères qui sont essentiels pour vous et non la disponibilité ou la gratuité d’un produit le plus souvent inadéquat. Vous aurez ainsi un outil immobilier quasiment sur mesure et dont le prix sera en adéquation avec les services qu’il procure.

    Vous pouvez choisir votre logiciel de gestion locative de différentes manières, suivant par exemple :

    • La formule d’abonnement et le type de tarification
    • La quantité de bailleurs et de locataires à gérer
    • Les fonctionnalités innovantes proposées
    • La performance ou la compatibilité avec les appareils existants

    Réserver une démo de Tylto


    Tylto, le logiciel immobilier

    Le logiciel de gestion locative Tylto est sans aucun doute le juste milieu entre le logiciel immobilier gratuit mais décevant et le logiciel ultra performant qui grèverait votre budget sur plusieurs exercices ! Créé par des administrateurs de biens qui ont parfaitement à l’esprit les attentes des professionnels en la matière, Tylto est le logiciel le plus adapté aux besoins de toute agence immobilière. Il propose en effet les fonctionnalités les plus innovantes, telles que la signature en ligne par exemple, à un coût simple et raisonnable : 49 € HT par mois d’abonnement et 6,90 € par lot. Ainsi, vous aurez un logiciel de gestion immobilière efficace au juste prix.
    ***

    En définitive, en immobilier comme dans de nombreux autres secteurs d’activité, la gratuité n’est pas, à de rares exceptions près, synonyme d’efficacité. Pourquoi le serait-elle en matière de logiciel informatique ?
    Certains logiciels sont en effet gratuits pendant une période limitée dite « d’essai », mais souvent dépassée par des utilisateurs étourdis qui ont tout simplement oublié de résilier l’abonnement à temps. D’autres enfin sont gratuits mais sous couvert d’achat intégrés : gratuits au tout début, l’utilisateur n’a pas d’autre choix que d’acheter des fonctionnalités complémentaires pour l’exploiter correctement. Il disposera finalement d’un logiciel de gestion locative qu’il n’aura pas réellement choisi et qui plus est lui aura couté les yeux de la tête !

    tylto schedule demo illustration

    Découvrez comment Tylto optimise votre gestion de locations immobilières.