Dans cet article


    Temps de lecture estimé : 2 min  
    tylto clock icon

    Gestion locative : gérer son bien seul ou déléguer ?

    La gestion de son bien locatif n'est pas toujours évidente. Seul ou déléguer, c'est un choix cornélien où il faut peser le pour et le contre.

    Louer son bien seul n’est pas une mince à faire. Cela nécessite d’être rigoureux, d’avoir du temps et de l’énergie. Mais ce qui est encore plus difficile est de devoir gérer seul son, ou ses, bien(s). La seule solution qui existe est de déléguer la gestion de son logement à un administrateur de biens. Mais cela en vaut-il le coût ?

    Vaut-il mieux gérer son bien seul ou déléguer cette tâche ? Nous vous expliquons tout sur le sujet.

    Le choix des agences immobilières, notaires et administrateurs

    On appelle cela des gestionnaires de biens. Ce sont des professionnels de l’immobilier qui sont employés dans des entreprises spécialisées dans l’immobilier. Leur mission est de s’occuper de toutes les opérations administratives d’un bien. On parle évidemment de :

    • La gestion de la comptabilité : appel de loyer ; émission d’avis d’échéance et de quittance de loyer ; encaissement du loyer ; paiement des loyers au propriétaire ; compte rendu de gérance trimestriel ; tenue de la comptabilité locataire/propriétaire ; paiement des charges au syndic ; paiement de votre taxe foncière ; régularisation des charges locatives – récupération de la taxe sur les ordures ménagères.
    • La gestion du logement : établissement des devis de réparation ; information au propriétaire des interventions à réaliser ; révision annuelle du loyer ; vérification du bon déroulement des travaux ; envoi des entreprises en dépannage ; réception des travaux ; arrêté de compte locataire.
    • La mise en location du logement : mise en publicité du bien à louer ; visite du bien au candidat locataire ; constitution du dossier locataire ; validation de la solvabilité du dossier locataire ; rédaction d’actes (bail, caution solidaire…) ; réalisation des états des lieux d’entrée et de sortie.

    • La gestion des contentieux : relance des paiements auprès des locataires ; déclaration et traitement du sinistre auprès de la garantie de loyers impayés ; déclaration aux compagnies d’assurance d’un sinistre dégât des eaux ; assignation devant toutes juridictions pour recouvrement.
      >>> Téléchargez votre E-book gratuit "Comment Rentabiliser son agence immobilière" ! <<<

    Ce type d’offre est adapté aux propriétaires qui n’ont pas de temps à perdre. Le tout se fait à distance sans interférer avec l’emploi du temps du propriétaire. Typiquement, si vous êtes à Marseille vous pouvez déléguer la gestion locative à une agence immobilière à Paris.

    En général, comptez 6% à 10% du montant annuel de vos loyers, charges comprises. Les agences en ligne, tendent à prélever des frais plus réduits (à hauteur de 3 %) en ce qui concerne la gestion locative.

    Les gestionnaires professionnels

    C’est un autre choix fiable. Faire appel à un indépendant peut aussi être une bonne chose. Généralement ces personnes ont énormément d’expériences dans le domaine. Ce sont eux-mêmes des propriétaires ayant déjà géré leurs biens par leurs propres moyens.

    Le gestionnaire sera votre seul interlocuteur. Il se chargera de reprendre en main le logement du propriétaire et s’occupera de plusieurs tâches. Notamment : les relances des loyers, les quittances, les devis de réparations, la gestion des litiges…

    Faire appel à un indépendant est une bonne idée. Généralement ce sont des connaisseurs qui feront faire face à toutes les situations grâce à leur grande expérience. Ce sont également des spécialistes du point de vue juridique et de l’administratif. Ils sont dignes de confiance en ce qui concerne les états des lieux, les baux, etc.

    Gérer son bien seul

    Il est parfaitement possible de gérer son bien seul. 1 français sur 2 préfère gérer en direct son logement. Ce choix est avant tout économique. Mais en contrepartie, vous devrez consacrer beaucoup de votre temps et de votre énergie. En effet, la gestion en direct est une tâche très chronophage.  De plus, l’immobilier est un domaine qui nécessite beaucoup de connaissances techniques et juridiques. L’auto formation est donc une obligation. Enfin, il vous sera difficile de gérer plusieurs biens si votre vie professionnelle vous prend déjà beaucoup de temps.

    En revanche, si vous décidez de prendre le pari de gérer seul votre bien, vous y gagnerez en maîtrise. La maîtrise de vos coûts et de la transparence de la gestion de votre logement.

    Notre conseil ici, est de prendre de bonnes garanties, de vous tenir au courant de l’actualité immobilière et de vous laisser du temps pour gérer votre logement.

    tylto schedule demo illustration

    Découvrez comment Tylto optimise votre gestion de locations immobilières.